1

Sujet : Blackberry Dteck, mon problème avec ce mobile

Bonjours, cela faisait longtemps, très longtemps que je ne me suis pas connecter, après être passé du passeport au yotaphone 2 (double écran) puis ensuite au htc one A9, j'ai cassé mon téléphone principale, et du coups je l'ai remplacé par un priv en clavier qwertz car moins cher 540 euros avec filme protecteur et frais de livraison, légère présentation.

J'ai vu qu'un nouveau blackberry, le D-teck et je voulais savoir qui l'aimait bien et/ou qui en avait un, Moi j'ai un très très gros problème sur le Dteck, les blackberry 10 avait leurs propres identités  (design, OS maison...etc.) le priv a sa propre identité (clavier physique sous android, coulissant (slider) coté incurvé mais légèrement moins que le s7 ou s6 de chez samsung série edge et edge+ ou note 8), le Dteck a pour moi aucune identité : chassis d'un alcatel one touch idole 4, sous android comme plein d'autre, des specs moyens car niveau moyens, prix élevés par rapport aux alcatels idole 4.

Pensez-vous que blackberry ait perdue sa propre identité en sortant un clone de l'alcatel idole 4, et pensez-vous que leur prochains mobile sous android seront innovant et avec une grande identité unique ou pas comme le d teck, pensez vous aussi que le clavier physique que seul blackberry continue et fait de très high qualité sera abandonné ou non, car même si le priv a un clavier physique, j'ai l'impression qu'il est là uniquement pour faire plaisir aux fans inconditionnels du clavier physiques, je dit ça car le prochains d'après les rumeurs seront sans clavier physique en tous cas pour le haut de gamme.

Sur le priv, le clavier sert-il vraiment ou alors c'est complètement un supplément optionnel, car si c'est pour l'utiliser deux ou trois fois seulement pour le style, je serais attriste, est-ce que le clavier du priv est il réellement là pour être utilisé, est-ce un clavier (même si un peu petit et étroit) est bien pensé, réfléchis, utile et agréable à long terme.

La decision d'avoir mis le clavier sur un priv, est il une décision bien pensé, bien réfléchis, en gros est-ce logique et bien travaillé et raisonne que blackberry ai mis un clavier sur le priv ???

2

Re : Blackberry Dteck, mon problème avec ce mobile

Salut, assez d'accord avec toi pour le clavier du Priv, que je n'ai que brièvement utilisé en boutique mais que j'ai trouvé moyen.  Rien à voir avec le PP, PPSE ou même le Classic.  J'attends moi BB au tournant avec le Mercury.  Le clavier sera-t-il à la hauteur? Les specs valables, au minimum? Pour moi, comme pour beaucoup je crois, c'est un peu la dernière chance d'un retour.
Le DTEK, pourquoi pas.  Mais va falloir sortir autre chose aussi, sinon, pourquoi continuer le hardware honnêtement?

iphone SE

3

Re : Blackberry Dteck, mon problème avec ce mobile

Je viens d'y réfléchir et je pense que le Dteck n'existe que pour offrir un équilibre de l'offre, on a le Priv en haut de gamme et donc cher, le problème c'est qu'un seul modèle cher et haut de gamme créer un déséquilibre dans l'offre donc fallait à tout pris corriger le tout, et blackberry n'a sois 1) pas eu le temps de design le mobile comme il se doit, 2) a voulu faire des économies pour désigné un autre smartphone plus haut de gamme ou différents à la place de celui-ci, 3) tente de surfer sur la vague des alcatels, en offrant une alternative aux professionnels apprécient le design des alcatels, 4) offrir un design simple comme le leap avec un design rassurant, quand on voit le design du Dteck, on se dit il ne doit pas être trop mal, c'est un design que je trouve rassurant contrairement aux passeport ou aux priv qui ont un design peu rassurant (niveau ergonomique et niveau prise en mains...etc.)
Donc le Dteck pour moi est aussi un retour vers le grands publique contrairement aux priv.

Le Dteck est l'équivalent pour moi au Blackphone 1&2 mais à la sauce blackberry, téléphone design symple, rassurant et sympathique tout en étant sécuriser, un téléphone sécurisé pour le grand publique = Dteck => téléphone parfait pour le grand publique, notamment ceux qui ne veulent pas ou ne peuvent pas payé trop cher.

4 Dernière modification par alokteff (17-09-2016 06:51:26)

Re : Blackberry Dteck, mon problème avec ce mobile

Bonjour, utilisateur "de la première heure" (ou presque) de la marque, je ne vis et pense que pour Blackberry.... Pourtant, l'idée m'avait pris de tester au moins une fois un téléphone de la marque sous Androïd, "pour voir"....
J'ai laissé passer le scandaleux PRIV (par son prix exorbitant !!) pour attendre la suite, sachant que je tenais au clavier physique, depuis toujours. Et puis le DTEK50 est arrivé...! Que faire, sachant qu'il n'avait pas de clavier physique ? Franchir le cap malgré tout ou attendre le prochain, attendu apparemment au printemps 2017, mais avec clavier cette fois ?
Vu le prix du DTEK50, je me suis décidé, et suis donc passé à Androïd, devenant ainsi un des moutons noirs qui a abandonné OS10....
C'est ainsi que le 22 août, je pense avoir été un des premiers de France a avoir reçu le téléphone, et j'ai tout installé et configuré cette semaine là.
A quelques jours maintenant du premier anniversaire de son arrivée entre mes mains, que puis-je en dire ?
Je reste mitigé sur plusieurs plans, mais il faut bien le constater, je suis séduit sur d'autres.
Certes, le processeur est considéré comme dépassé et on aurait pu prétendre à mieux sur ce téléphone, mais il reste agréable à utiliser d'une manière générale, seul Androïd est décontenançant lorsque l'on arrive du monde OS10, mais on s'y fait.
Il est léger, presque fragile (on ne voudrait pas le "casser en deux" par exemple, tellement il est fin), un peu grand pour la poche, disposant d'un excellent appareil photo, mais il a un ENORME défaut : le bouton de déverrouillage est très très mal placé, pourquoi Alcatel a-t-il voulu le mettre sur le côté gauche, en haut, à l'opposé direct des boutons de volume de l'autre côté, qu'on est obligés 9 fois sur 10 d'appuyer dessus en même temps que le bouton de déverrouillage, provoquant des copies-d'écrans dont on n'a que faire ! Quelle erreur !!
L'autre défaut monumental qui me ferait presque regretter tous mes Blackberry précédents (et j'en ai eus quelques uns...) c'est qu'on ne peut plus déverrouiller le téléphone en faisant glisser ses doigts de bas en haut sur l'écran comme dans le temps (sur les tactiles et semi-tactiles Blackberry), on est obligés d'en passer par ce maudit bouton en haut sur le côté gauche, et c'est vraiment agaçant.
Bon, sinon, côté sécurité, c'est sûr que si on applique tout ce que Blackberry nous demande d'activer sur le téléphone pour se protéger, il n'y aurait plus grand chose qui marcherait tellement ce serait blindé, il ne faut pas exagérer non plus.
Mais finalement, je l'aime bien ce téléphone, je l'adopte de jour en jour, je retrouve beaucoup de choses provenant de mon Blackberry précédent, mais la seule chose qui pourrait manquer, EFFECTIVEMENT, il faut bien l'avouer, c'est l'absence du clavier physique, MEME si le clavier virtuel du DTEK50 est très bien fait, je m'en sors plus facilement au fil du temps.

Je vous laisse prendre connaissance de ce rapport de test qui résume parfaitement bien la situation, j'aime d'ailleurs beaucoup le cadre final de conclusion, qui dit que si on aime les Blackberry, on aimerait probablement ce téléphone, mais pour les autres, mieux vaut passer son chemin...
http://www.01net.com/tests/test-blackbe … -5424.html

Re : Blackberry Dteck, mon problème avec ce mobile

A vérifier : il me semble qu'il existe une option qui permet de déverrouiller le téléphone par le biais du "double-tap" ;-)

Re : Blackberry Dteck, mon problème avec ce mobile

Bonjour
Oui je confirme d'origine il suffit de faire un double tap sur l'écran et il sort de veille, par contre il n'y a pas d'écran de verrouillage par image comme sur bb10, et c'est vraiment dommage.

7

Re : Blackberry Dteck, mon problème avec ce mobile

Moi, je me suis pris le blackberry Priv, notamment car il y a possibilité de faire du clavier physique qui est personnellement mal critiquer, aussi bon qu'un classic ou Q10 à mon gout, mon appareil fut malheureusement un appareil défectueux, du coups je vais en faire un retour pour en réobtenir un mais qui marche, j'espère plus un remboursement pour pouvoir racheter un peu plus cher dans un autre vendeur tierce d'amazone, car il venait de chez ATT hors pas de mise à jours possible, ce qui serait un peu triste. Mais bon n'aimant pas trop marshmallow, et aimant bien lollipop cela ne me dérangerait pas trop, mais juste pour les patch correctif, les améliorations de l'optimisation ce genre de trucs serait plus agréable.

De toutes manière, même si c'est seulement un échange possible, j'aurais la charge à induction en compensation du manque de mise à jours, ce que je ne comprends pas c'est pourquoi un priv ATT débloquer full opérateur ne peut pas recevoir les mise à jours, vu qu'il est débloquer, en théorie, ATT ne devrait plus avoir accès à rien, il n'ont théoriquement aucun droit de bloquer les paramètres systèmes, et du coups normalement, les mises à jours devrait directement passer par mon opérateur réseaux ?????

8

Re : Blackberry Dteck, mon problème avec ce mobile

Problème régler, finalement j'ai réinstaller l'os et du coups sa tourne plutot bien malgrès cette sensation de chauffe alors que cela ne chauffe pas plus qu'un autre, c'est juste une sensation étrange de surchauffe à cause du contraste plastique-acier inoxydable (pour les boutons), sur le passport cela ne se ressentait pas car le forme factor et le contours en acier empêchaient cette sensation car la prise en mains était moins centrale, hors le priv a un form factor en 16/9 et non 1/1, et il n'existe pas de contour en acier, du coups la sensation se ressents beaucoup plus, mais chauffe pas plus que le passport, enfin c'est mon ressentis, le clavier est génial, pas moins bon que le passport, juste différents, qui dit différents dit prise en mains différentes et faut juste prendre l'habitude.

Re : Blackberry Dteck, mon problème avec ce mobile