Quand Blackberry négligeait Justin Bieber

actualités
Quand Blackberry négligeait Justin Bieber

Le lancement d'un nouveau produit sur le marché est toujours une étape cruciale pour une entreprise et on remarque depuis plusieurs années une nouvelle tendance qui se généralise : les marques distribuent gratuitement des produits ou des échantillons à certaines stars et autres people du show-business. L'objectif ? Booster la visibilité du ou des produit(s) en question et bénéficier de l'image de la personnalité en l'associant à sa propre image de marque. Ces campagnes de co-branding qui ne disent pas leur nom ont également été un levier de communication pour Blackberry ces derniers mois que ce soit lors des derniers lancements des Z10 & Q10 ou encore lorsque la firme Canadienne avait prit la décision d'engager Alicia Keys comme directrice artistique.

Ces ambassadeurs très médiatisés permettent ainsi à la marque de développer sa notoriété et de faire parler d'elle à moindre coût ; on sait cependant moins souvent que ce sont parfois directement certains managers et autres agents de stars qui démarchent eux-mêmes les entreprises pour gratter de nouveaux produits pour leurs "clients". En donnant il y a moins de 48h une interview pour le célèbre média Américain Bloomberg Businessweek, Vincent Washington - un des responsables du développement commercial depuis plus de 10 ans chez Blackberry - a confié que la firme Canadienne avait eu il y a quelques année l'opportunité de collaborer avec l'ex-future star Justin Bieber :

Une chose que l'on a manqué c'est quand Justin Bieber a voulu représenter Blackberry. Il nous a dit en gros "Donnez-moi 200.000$ et 20 smartphones Blackberry et je deviendrais l'ambassadeur de la marque". Nous avons remonté et partagé l'information au département Communication : "voilà un jeune Canadien, il a grandit ici, toutes ses groupies ados vont adorer ça !". Nous nous sommes fait jeter dehors. Ils ont dit : "Ce jeune n'est qu'un phénomène temporaire, il ne va pas durer". J'ai alors répondu que ce gamin pouvait faire survivre RIM. Ils ont rigolé.

Erreur stratégique des équipes en place à l'époque ? Justin Bieber aurait pu aider à maintenir l'image de marque de RIM à l'époque ou cela aurait été plus négatif que positif ? On attends vos avis dans les commentaires :)

Vous avez aimé cet article ?