Le fond Fairfax Financial rachète Blackberry !

actualités
Le fond Fairfax Financial rachète Blackberry !

Le groupe d'investissement Canadien Fairfax Financial vient de proposer près de 5 milliards de dollars pour racheter la totalité des actions de Blackberry sur le marché. Déjà détenteur d'environ 10% de la société, le fond valorise donc les titres existants du fabriquant à un cours de 9$ alors que l'action avoisinait les 8.24$ en fin de journée (heure Française). Blackberry a annoncé lundi soir avoir signé une lettre d'entente et son conseil d'administration a approuvé l'opération.

Le consortium mené par Fairfax - dont on ne connait pas encore le nom des entreprises qui en font partie - compte ainsi mettre la main sur la totalité de la capitalisation boursière de Blackberry dans le but de la privatiser.

Le conseil d'administration de Blackberry dispose désormais d'un peu plus d'un mois (jusqu'au 04 novembre 2013 exactement) pour conclure officiellement l'opération avec Fairfax ; La société a encore le choix de refuser cette offre au profit d'un rival mais devra alors payer l'équivalent de 30 cents par action au fond d'investissement, une somme qui parait difficile à trouver en ces temps si compliqués sans même tenir compte des dires des médias spécialisés outre-Atlantique qui annoncent le deal d'ores et déjà conclu.

Le comité spécial cherche le meilleur résultat pour les parties prenantes de la compagnie, y compris les actionnaires. [Le processus permettant d'explorer des alternatives] permet de déterminer s'il y a des options supérieures à ce qui est proposé par Fairfax

Barbara Stymiest, présidente du conseil d'administration de BlackBerry

Nous avions mis en ligne depuis début septembre un sondage pour savoir ce que vous pensiez d’une sortie de Bourse de BlackBerry après avoir tenté d'expliquer les éventuelles conséquences que cela pouvait avoir sur l’entreprise. Sur 62 participants, 58% d’entre vous pensent qu’il s’agit d’une bonne opportunité pour la firme Canadienne tandis que 23% d’entre vous n’avaient pas d’avis sur la question :


Nous vous tiendrons bien évidemment informé de la suite des événements dans les heures et dans les jours à venir.

Vous avez aimé cet article ?