2015 : quelles perspectives pour BlackBerry ?

actualités
2015 : quelles perspectives pour BlackBerry ?

En ce premier jour de l’année 2015, toute l'équipe des Addicts à Blackberry se joint à moi pour vous souhaiter une bonne et heureuse nouvelle année 2015 de santé, de bonheur et bien sûr de prospérité Smiley Une prospérité que l'on souhaite également à l'entreprise BlackBerry pour laquelle l'année 2014 a encore été riche en événements : commercialisation de nouveaux smartphones pour le grand public (Classic, Passport et Z3), sortie des terminaux Porsche, évolution de BBM et généralisation aux autres plateformes mobiles, introduction de la 10.3 sur une partie de la flotte, partenariats commerciaux avec Amazon et Samsung... A quoi peut-on s'attendre pour 2015 dans ces différents domaines ? Posons-nous la question ensemble.

De nouveaux téléphones : oui mais lesquels ?

C'est la principale interrogation des utilisateurs non-professionnels et des addicts à Blackberry mais il reste cependant très compliqué de répondre à une telle questions sans tomber dans des spéculations de comptoir. Nous savons pour le moment - l'information n'a jamais été démentie et aurait très bien pu l'être - que BlackBerry commercialisera un nouveau full-touch baptisé pour le moment par le nom de code RIO. Avec une configuration moyen de gamme et un prix de commercialisation qui pourrait se situer aux alentours des 300$, il ne s'agit pour l'instant pas du tout-tactile haut de gamme qu'espèrent certains hardcore users depuis quelques temps. Prenons donc un peu de recul et essayons d'avoir une vision d'ensemble quant aux prix actuels des terminaux nus grand public lancés par BlackBerry depuis début 2013 :

Blackberry & ShopBlackberry.com (hors opé.) - prix non exhaustifs - Porsche et Rio non représentés.

Les prix "promotionnels" affichés de façon plus ou moins permanente dans le store viennent cependant quelque peu troubler le graphique ci-dessus ; son objectif premier reste tout de même atteint : avoir une vision globale de l'offre BB à un instant T. Vous l'aurez très vite remarqué : la gamme tactile manque réellement d'armes si tant est que la direction de BlackBerry souhaiterait l'égaliser avec ses frères équipés de claviers physiques. Le prix de commercialisation du Rio viendrait donc se loger entre l'actuel Z10 (dont le tarif est désormais très variable en fonction des commerçants) et le Z30 tout en laissant "vide" la catégorie des terminaux 100% tactile sur le haut de gamme. BlackBerry serait-il en train de nous préparer une surprise sur ce point ? Peut-être bien. Stay Tuned Smiley 

La flotte des claviers physiques est pour sa part plutôt bien équilibrée depuis l'entrée de gamme (Q5) jusqu'au haut de gamme (Passport). À noter également que les irréductibles aficionados du clavier rétractable (dernier en date : BlackBerry Torch) n'ont pas dit leur dernier mot et souhaitent avec enthousiasme revoir ce type de terminaux dans la roadmap 2015 de BlackBerry.

Quelles évolutions pour l'écosystème ?


Vous attendez avec impatience l'arrivée de la mise à jour 10.3 sur votre BlackBerry Z10, Q10, Q5 ou Z30 ? Cette version devait être déployée au moment du lancement du Classic, mais le déploiement de cette mise à jour a finalement été retardée. Finalement, BlackBerry devrait généraliser l'OS 10.3.1 d'ici début février. Entre le Passport lancé sous 10.3.0, le Classic présenté avec 10.3.1 et les différentes Leaks il n'y a plus grand chose à découvrir de cette écosystème qui apporte un tas de fonctionnalité dont les principales sont le nouveau design, l'Amazon Appstore, BlackBerry Blend et BlackBerry Assistant.

Toujours sans tomber dans des spéculations on peut déjà réfléchir aux prochaines mises à jour de l'OS de BlackBerry. Y aura-t-il un passage par une éventuelle 10.3.2 ou bien passerons nous directement en 10.4 ? Que pourrais-t'on imaginer ? Un stockage Cloud grand public, la généralisation de BBM Money, un service de paiement en NFC, Blend et BBM avec encore plus de fonctionnalités ?

Les évolutions du systèmes d'exploitation de BlackBerry qui utilise un noyau QNX vont de pair avec des évolutions matérielles. Presque deux ans après le lancement de BlackBerry 10 certaines rumeurs évoquent la fin de vie des BB10 de première génération. Qu'est ce que la fin de vie ? Cela signifie qu'une partie des smartphones de l'entreprise ne recevront plus les nouvelles versions. Les appareils en fin de vie peuvent tout de même recevoir des mises à jour mineures et des correctifs de sécurité. Mais nous se savons pas vraiment quels sont les terminaux de première génération. Bien souvent les rumeurs évoquent 10.4 et l'utilisation de processeurs 64 bits comme les éléments qui justifieraient la fin de vie de certains appareils. Cependant, nous pouvons nous demander si cette question est déjà d'actualité quand on sait depuis combien de temps l'OS 7 a été soutenu.

Consolider la santé économique de BlackBerry


Mettons tout de suite au clair 2 notions différentes bien que complémentaires que nous utilisons ci-dessous : la santé "financière" de l'entreprise et sa santé "commerciale". Alors qu'en évoquant la première nous nous référons à l'état des bilans, des comptes de résultats, des différents flux de trésorerie ou encore aux différents capitaux disponibles de la société, la santé "commerciale" renvoie quand à elle aux notions de volumes de ventes et à la capacité de l'entreprise de les faire évoluer au gré des stratégies commerciales établies. Pourquoi faire cette distinction dans notre approche ? Car ces deux notions suivent des tendances différentes dans le cas particulier de BlackBerry en 2014. Quelles peuvent-être alors leurs évolutions pour l'année à venir ?

  • Santé financière : elle s'est améliorée au Q3 avec de nombreuses baisses de dépenses à l'intérieur-même de la société qui ont permis à John Chen de dégager des cash-flow positifs (résultat + amortissements + provisions). Les pertes sèches ont été évaluées à 148 millions de dollars pour le Q3 mais il est cependant très raisonnable de tabler sur un retour au bénéfice (résultat net positif CQFD) vers le Q1 FY 2016 et ce même si les revenus baissaient encore quelque peu à court terme : les travaux de restructurations et de rationalisation internes portent leurs fruits et devraient continuer sur cette lancée - sauf catastrophe exceptionnelle bien évidemment.
  • Santé commerciale : c'est l'actuel point noir de l'entreprise mais aussi le challenge que devra (encore) relever le CEO Chen dans les mois à venir. Les mauvais indicateurs des derniers quarters obligent BlackBerry à perfectionner davantage son offre tant sur le marché du hardware que sur les services B2B - qui ont eux aussi baissé au Q3. Faut-il changer de stratégies et/ou revoir le mix-marketing ? Communiquer davantage ? Délaisser le B2C ? Chacun se fera son avis mais à ce sujet il nous est impossible de prévoir une tendance pour 2015. La forte chute des revenus hardware observée au Q3 devrait tout de même ralentir avec Classic + ventes subsidiaires de Passport + ventes des terminaux bradés Q5 Q10 Z30.

----------------------------


Pour conclure, nous souhaitions aussi vous remercier chaleureusement, vous fidèles lecteurs et lectrices de France et d’ailleurs qui nous lisez, nous suivez et nous soutenez quotidiennement depuis maintenant près de 2 ans sans jamais oublier de partager avec toujours autant de passion et d’enthousiasme vos commentaires et vos avis Smiley Cette communauté d'Addicts avait été crée dans le but d'apporter une nouvelle source qualitative d'information et de partage d'opinions sur l'univers BlackBerry : c'est grâce à vous que notre portail est en passe de devenir la référence la plus partagée sur les réseaux sociaux et la plus pertinente chez les fans francophones (+691% de pages vues en 2014! ). Nous ne vous remercierons jamais assez pour apporter une telle valeur ajoutée à la communauté BlackBerry ! Excellente année 2015 à vous tous !

Vous avez aimé cet article ?