BlackBerry, énormes pertes et résultats en baisse

actualités
BlackBerry, énormes pertes et résultats en baisse

Depuis l'année dernière, l'entreprise Canadienne BlackBerry enchaîne pertes sur pertes ce qui a tendance à dégrader de plus en plus l’image de la marque. Aujourd'hui, elle a publié ces derniers résultats financiers (4ème trimestre fiscal 2014) qui ne dérogent malheureusement pas à la règle : un chiffre d’affaire jugé décevant (976 millions de dollars au lieu de 1,1 milliard anticipé par les marchés) et une perte totale qui se monte à 6 milliards de dollars sur l’année (contre 646 millions l’année précédente).

Se montrant optimiste sur l’avenir de la société, le PDG John Chen a tout de même déclaré être satisfait des efforts et des progrès réalisés par BlackBerry et réaffirme son ambition de revenir dans le vert d’ici à la fin de l’année 2015… Un objectif à moyen terme que les différents opérateurs de marché prennent avec prudence tant la situation financière de Blackberry pousse au pessimisme.

Il est grand temps que BlackBerry se prenne en main !

Le lancement du BlackBerry Z3 sur les marchés émergents le mois prochain et les premières images de la prochaine mise à jour BlackBerry 10.3 nous font cependant espérer des jours meilleurs... en revanche, la stratégie consistant à se recentrer sur le marché B2B des entreprises se fait beaucoup trop ressentir. L'absence de marketing autour des derniers produits comme le BlackBerry Z30 se voit de plus en plus. BlackBerry 10 conserve encore l'image donnée par le Z10 : un système pas assez intuitif et qui manque cruellement d'applications - voir même un peu en retard par rapport aux autres systèmes d'exploitations. La situation a certes bien évolué depuis mais cette image reste difficile à effacer surtout pour les utilisateurs qui n'ont pas encore eu l'occasion de tester les derniers BB10.

La politique menée par John Chen ne porte pas encore ces fruits ! Nous ne nous attendions pas à un premier bilan positif à court terme mais davantage à un retour progressif à l'équilibre... Malgré les réductions de personnel, la vente d'actifs immobiliers et la sous-traitance à Foxconn force est de constater que nous y sommes encore loin. La nouvelle direction de BlackBerry doit continuer de faire ces preuves car pour le moment, les chiffres publiés nous permettent de "valider" efficience de la stratégie mise en place.

John Chen estime être en avance sur la mise en place de son plan : pour lui, 2014 n'est pas terminé et il explique qu'à partir de la seconde moitié de l'année un grand nombre de choses devraient voir le jour. BlackBerry à néanmoins besoin de reconstruire sa capacité à concevoir des produits et des services ingénieux tout en amélioreront sa force de vente et de marketing.

Quelle(s) conclusion(s) tirez-vous de ces mauvais résultats ?
Faites-le nous savoir dans les commentaires

Vous avez aimé cet article ?