250 licenciements chez Blackberry : et après ?

actualités
250 licenciements chez Blackberry : et après ?

Alors que l'on vient tout juste d'apprendre le départ de David J. Smith, vice Président en charge de la Playbook, une autre mauvaise nouvelle tombe pour Blackberry : le groupe Canadien a en effet annoncé Jeudi le départ de 250 employés de son siège social basé à Waterloo via Lisette Kwong, porte-parole du groupe.

Bien que Blackberry ait lancé un grand plan de réduction des coûts baptisé CORE (Cost Optimization and Resource Efficiency), les mauvaises nouvelles s'accumulent après l'annonce il y a moins d'un mois d'une perte nette de 84 millions de dollars qui avait déçu les investisseurs et plusieurs départs présentés comme volontaires de hauts dirigeants de Blackberry. Alors que la firme a déjà lancé 3 smartphones depuis le début de l'année ( Z10, Q10, Q5 ) et qu'un nouveau terminal ( le A10 ) 5" est en préparation, comment juger et apprécier cette accumulation de nouvelles négatives ?

Voilà ma vision : Blackberry a souffert ces dernières années d'un réel déficit d'image de marque avec des téléphones injustement considérés comme inesthétiques et dépassés en terme de fonctionnalités ; Avec le lancement en début d'année de son nouvel OS Blackberry 10 et des ses 2 terminaux phares ( Z10 & Q10 ), la société Canadienne prenait un nouveau tournant et pouvait enfin concurrencer les plus grands du secteur de la téléphonie comme Apple ( iOS ) ou même Google ( Android ) avec des terminaux puissant et un ecosystème pertinent qui ne cesse de s'améliorer.

Bien que ses derniers résultats soient dans le rouge ils restent nettement meilleurs qu'auparavant et je pense sincèrement que Blackberry est sur la bonne voie : cela ne m'étonnerait pas que les prochaines publications financières du groupe au prochaine semestre soient positives ou affichent des petites pertes pouvant être considérées comme marginales. Cependant, le problème que j'évoquais concernant l'image de marque subsiste : il y a un vrai déficit d’information du grand public et beaucoup pensent encore que Blackberry = Curve ou Bold ( ce qui pour nous est juste insensé! ) comme le démontre par exemple cet échange récent que nous avons eu sur Twitter :


Voilà donc à mes yeux la principale bataille dans laquelle Blackberry doit se jeter corps et âme : montrer au grand public par quelque moyen que ce soit ( spots TV, campagne d'affichage presse écrite, display internet... ) que l'avenir est Blackberry 10 et que leurs nouveaux terminaux n'ont rien à envier aux best-sellers comme l'Iphone ou le Galaxy S4. Cette technique est payante : la plupart des gens découvrant les nouveaux téléphones sont positivement étonnés et curieux du nouvel écosystème BB OS 10. C'est aussi pour cela que chez Addicts à Blackberry 10 nous nous efforçons non pas d'attendre que des twittos viennent nous parler mais que nous allons directement les chercher, les convaincre et les faire changer d'avis sur Blackberry ! Tous les membres de l'équipe s'efforcent d'écrire des articles "from scratch" pour faire changer les avis sur Blackberry mais autant vous prévenir : la bataille s'annonce rude mes amis =)

Cette analyse est personnelle et n'engage que moi : j'attends avec impatience vos réactions et vos remarques dans les commentaires !

Vous avez aimé cet article ?