L'ancien CEO Thorsten Heins n'a « aucun regret »

actualités
L'ancien CEO Thorsten Heins n'a « aucun regret »

AAlors que John S. Chen fait l'unanimité depuis son arrivée grâce à son travail de ré-equilibrage des comptes et sa nouvelle stratégie visant à se concentrer sur le marché professionnel, l'ancien directeur général Thorsten Heins a répondu à une interview de la version américaine de CNET dans laquelle il s'exprime sur son passage chez Blackberry et donne son point de vue avec plus de recul sur son travail. Désormais à la tête de Powermat Technologies - société spécialisée dans la recharge sans-fil de smartphone - Heins a donc accepté de répondre aux question du journaliste Roger Cheng sur son intervention à la tête de la firme Canadienne :

CNET : Avez-vous des regrets de votre passage chez Blackberry ?

Je ne ai pas de regrets au sujet de mes sept années chez BlackBerry : j'y ai passé des moments fantastiques et suis particulièrement fier des deux dernières années . J'ai pris mes fonctions de CEO dans une période tumultueuse. Il fallait que je stabilise l'entreprise, sa situation financière, la direction stratégique, les coûts et les opérations. Et de faire tout cela tout en innovant sur Blackberry 10, en assurant la compatibilité multiplateforme de BBM et en introduisant le nouveau BES10. J'ai dû restructurer la société tout en demandant aux équipes de continuer à travailler sur d'énormes programmes et ce sous une grosse pression. J'ai été fier de préparer le terrain pour leur donner les plateformes qu'ils peuvent désormais présenter aux marchés. Je pense que c'est plutôt un exploit étant donné les circonstances.

CNET : Que pensez-vous de John Chen ?

Je ne vais pas juger John Chen et ce qu'il fait. C'est un bon gestionnaire et un bon CEO. Il exécute une stratégie basée sur les plateformes dont je parlais (dans la question précédente NDLR.). Il doit continuer le redressement. Je leur souhaite (aux employés Blackberry NDLR.) le meilleur succès possible. Ils devront travailler en regardant... d'où ils viennent. Avec les actifs qu'ils possèdent sur des marchés comme l'internet des objets et les réseaux sécurisés, il y a du potentiel à exploiter. Je leur souhaite le succès qu'ils méritent.

CNET : Allez-vous décrocher votre téléphone et appeler vos anciens collègues pour essayer d'implanter votre nouveau système de rechargement sans-fil dans les terminaux Blackberry ?

(rires) Blackberry et Powermat sont effectivement en discussion depuis bien plus longtemps que cette annonce (l'annonce de sa nomination en tant que CEO de Powermate NDLR.). Il y a des discussions depuis plus d'un an maintenant. Mais avec BB10 et le NFC, il y a beaucoup de choses que vous pouvez imposer quand vous construisez un nouvel hardware et une nouvelle plateforme.

CNET : Quel téléphone utilisez-vous désormais ?

J'utilise le Blackberry 9982, la version Porsche du Z10. C'était le dernier téléphone que l'on a désigné avec mes équipes. Mais j'ai reçu un colis à la maison avec le nouveau Passport. L'utilisation du clavier comme touchpad est vraiment cool.

Vous avez aimé cet article ?