BlackBerry appelle à la neutralité des applications

actualités
BlackBerry appelle à la neutralité des applications

Au États-Unis, la question de la neutralité du net fait débat. Il s'agit d'un concept qui garantirait l'égalité dans le traitement de tous les flux de données sur Internet. Le PDG de BlackBerry, John Chen, a fait part, sur Inside BlackBerry, des observations de l'entreprise canadienne sur le sujet.

Cependant, John Chen ne s'est pas arrêté à Internet et a dit que le concept devrait aussi s'étendre aux applications mobiles. Il donne l’exemple de pouvoir utiliser iMessage sur les appareils BlackBerry 10, tout comme BlackBerry offre gratuitement BBM sur iPhone, Android et Windows.

Chen a écrit :

Malheureusement, tous [...] les fournisseurs d'applications n'ont pas adopté l'ouverture et la neutralité. Contrairement à BlackBerry qui permet aux utilisateurs d'iPhone de télécharger et d'utiliser notre service BBM, Apple ne permet pas aux utilisateurs Android ou BlackBerry de télécharger la messagerie iMessage...

Chen parle aussi de Netflix qui a « lourdement préconisé la neutralité des opérateurs », mais qui a « discriminé » ses clients. Il pense que le refus de rendre leur service de film en streaming disponible sur BlackBerry est une décision injuste. Surtout quand BlackBerry permet à d'autres d'utiliser ses produits comme BlackBerry Enterprise Server (BES).

John Chen a également expliqué que le grand nombre d'applications sur les smartphones sous Android et iOS favorise un système à deux vitesses et que ce genre de pratiques discriminatoires que les défenseurs de la neutralité ont critiquées au niveau des opérateurs.

La neutralité des applications redistribuerait totalement les cartes dans l'univers de la téléphonie mobile. Les magasins d'applications ne serait plus un argument de comparaison et les consommateurs pourraient bien réfléchir à deux fois afin d'acheter un nouveau smartphone ?!

En tout cas, il semble que Chen chercher à pousser les gouvernements et d'autres sociétés afin qu'ils s'intéressent aux nouveaux produits de la marque à la mûre.

Êtes-vous favorable ou non à la neutralité des applications ?
Partagez vos avis dans les commentaires.Smiley 

Vous avez aimé cet article ?