Nouvelle vague de mises à pied chez BlackBerry

actualités
Nouvelle vague de mises à pied chez BlackBerry

BlackBerry a annoncé aujourd'hui une nouvelle série de mises à pied afin de poursuivre le redressement de l’entreprise en réduisant les dépenses. C'est donc la deuxième fois que BlackBerry supprime et réaffecte des emplois cette année et comme en mai dernier l’entreprise canadienne n'a pas rendu public le nombre et la localisation des personnes touchées.

Selon le communiqué officiel, cela fait partie de « la nouvelle étape du redressement » et l'entreprise semble à nouveau déplacer ses ressources vers ses divisions logiciels.


Kara Yi, porte-parole de BlackBerry, a déclaré :

Notre intention est de réaffecter les ressources d'une manière qui va nous permettre de mieux capitaliser sur les opportunités de croissance tout en permettant une rentabilité durable dans tous les divisions de notre entreprise. En conséquence, certains employés ont été touchés. Nous savons que nos employés ont travaillé dur au nom de notre entreprise et nous sommes reconnaissants pour leur engagement et leur contribution.

Cette coupe d'un nombre inconnu d'emploi laisse cependant penser que les dirigeants continuent de réduire drastiquement les coûts en vue d'améliorer les bénéfices de l'entreprise.

Malgré une baisse des ventes d'appareils, cette annonce ne signifie pas que BlackBerry quitte le marché des smartphones. Bien au contraire, John Chen a d'ailleurs affirmé, lors de la réunion annuelle des actionnaires, qu'il ne comptait pas délaisser cette activité qui peut encore devenir rentable.

Vous avez aimé cet article ?