Q3 2016 : BlackBerry annonce ses résultats financiers

actualités
Q3 2016 : BlackBerry annonce ses résultats financiers

Comme annoncé en début de mois, BlackBerry a publié ses résultats financiers du troisième trimestre fiscal de 2016 ce vendredi. Les revenus non-GAAP s'élèvent à 557 millions de dollars dans lesquels les logiciels et services représentent 29%, les frais d'accès aux différents services 31% et le Hardware et autres services 40%. Les revenus GAAP sont 548 millions de dollars.

Ce que sont les revenus GAAP et non GAAP

Au Etats-Unis, les GAAP (Generally Accepted Accounting Principles) sont des relativement nouvelles conventions et des procédures qui définissent les pratiques comptables autorisées. Elles permettent à une compagnie d'être cotée sur les grandes bourses. La particularité des US GAAP c'est de mettre en relief la profitabilité économique d'une compagnie en différant les frais de départ. En fait, il s'agit de réaliser une proportionnalité entre les frais et les revenus ce qui permet aux investisseurs de mieux juger l'entreprise. Les revenus non GAAP sont de ce fait ceux dont le calcul ne suit pas cette procédure.

De bonnes nouvelles dans le secteur logiciel

La transformation de BlackBerry en une société multi-plateforme de logiciels et services axés sur la sécurité se poursuit dans ce troisième exercice fiscal de 2016 avec, en glissement annuel, une croissance du chiffre d'affaires de 43% dans ce secteur.

En ce trimestre, les logiciels et services ont contribué à hauteur de 162 millions de dollars au chiffre d'affaires total de la société, enregistrant ainsi une hausse de 14% par rapport au trimestre précédent. Les ventes de logiciels et services ont augmenté de 183% par rapport au Q3 2015 et de 119% par rapport au trimestre dernier.

John Chen n'a pas manqué d'affirmer sa satisfaction sur cet exercice et ses espoirs pour le prochain :

Je suis satisfait de la poursuite de nos progrès sur les priorités stratégiques de BlackBerry, conduisant à 14% de croissance séquentielle du revenu total pour ce trimestre. Nous avons une accélération de la croissance dans les logiciels d'entreprise et des revenus plus élevés dans tous nos domaines d'intérêt [...]


Notre nouveau Priv a été bien reçu depuis son lancement en Novembre, et nous étendons la distribution aux opérateurs supplémentaires dans le monde dans les prochains trimestres [...] BlackBerry dispose d'une base financière solide, et nous travaillons bien sur ce point. Pour soutenir notre direction actuelle, nous intensifions les investissements pour stimuler la croissance du secteur logiciel et les lancements supplémentaires du PRIV. Cela devrait se traduire par une augmentation du chiffre d'affaires au prochain trimestre.

Des indices sur l'avenir à partir de ces résultats ?

On voit clairement à travers ces résultats que la firme canadienne va continuer à diversifier ses sources de revenus en dehors des téléphones mobiles. De plus, de nouvelles technologies devraient être dévoilés au prochain CES en janvier incluant l'internet des objets, les technologies de voitures auto-conduites et les systèmes d'assistance à la conduite basées sur la plateforme QNX.


Ce qui n'est pas forcément une mauvaise nouvelle quand on voit que ses concurrents qui dominent le marché des smartphones sont aussi très puissant dans d'autres secteurs. On peut penser qu'une sécurité financière suffisante ailleurs peut permettre d'investir davantage dans le secteur des smartphones et peut-être un peu plus de « folies » dans le marketing.

En ce qui concerne les systèmes d'exploitation, il est assez difficile de tirer des conclusions. En effet, Chen rappelle que l'adoption d'Android pour son nouveau smartphone a permis de réduire les coûts en recherche et développement tout en disposant d'un appareil haut de gamme :

Android est le système d'exploitation mobile le plus populaire de la planète [...] ce concept d'ajouter de la valeur au-dessus d'Android à travers les couches de sécurité a été très positif, nous ne sommes pas obligés de tout faire nous-mêmes ; à la place, nous pouvons tirer parti de l'écosystème Android et nous concentrer sur son durcissement, plutôt que de créer tout à partir de zéro.

On pourrait penser que la totalité des prochains smartphones de l'entreprise embarqueront la plateforme de Google, mais BlackBerry a confirmé au cours de l'annonce de ces résultats son intention de déployer la version 10.3.3 de son OS BlackBerry 10. Il nous faudra donc attendre encore quelque temps pour savoir si nous nous dirigeons vers du tout Android ou vers un catalogue de smartphones composé des deux plateformes. En attendant, donnez-nous votre avis dans les commentaires ! Smiley 

Vous avez aimé cet article ?