3 raisons d'acheter des actions de BlackBerry Ltd

actualités
3 raisons d'acheter des actions de BlackBerry Ltd

La semaine prochaine, BlackBerry nous prépare une très grosse semaine ! En effet, l'entreprise Canadienne organise, See The Bigger Picture, un événement mondial qui aura lieu simultanément à Toronto, Dubaï et Londres pour dévoiler le BlackBerry Passport voir plus.

Mais ce n'est pas tout car deux jours après, le groupe publiera ses résultats du deuxième trimestre fiscal 2015. Selon les analystes et les bruits de couloir les chiffres seraient favorables.

Les investisseurs se demandent s'il s'agit du bon moment pour investir. Un milliardaire Dave E. Shaw a déjà fait son choix et a doublé sa participation et détient depuis Juin 4,5 millions d'actions d'une valeur totale de 45,8 millions de dollars.

Selon The Motley Fool, les investisseurs potentiels doivent s'intéresser à BlackBerry de très près pour trois raisons :

Le BlackBerry Passport
Quand Samsung a sorti son premier Note, il y avait beaucoup de sceptiques le jugeant trop gros pour tenir dans la poche. Mais Samsung a utilisé ça comme un argument commercial pour être plus productif, et cela devrait s'appliquer pour ce nouveau BlackBerry.

Certaines critiques soulignent un grand écran qui rend le téléphone pratiquement impossible à utiliser avec une seule main. Mais les utilisateurs de BlackBerry, en particulier les clients professionnels, utilisent leurs BlackBerry avec les deux mains. S'il doit envoyer de nombreux mails, il ne va pas les taper avec un seul pouce.

Le Passport cible un marché très spécifique et les actionnaires doivent être optimistes.


L'augmentation des besoins en sécurité
Depuis quelques années, les histoires de piratage se multiplient entre SnapChat, Gmail ou encore iCloud. BlackBerry n'a pas laissé cette occasion pour venter ses avantages en matière de sécurité.

Cela a permis à BlackBerry de rappeler au monde de l'entreprise à quel point la sécurité est importante et que personne n'a autant d’accréditations et d'expérience que BlackBerry en matière de sécurité. Si cela continue, alors BlackBerry devrait gagner du terrain.

Un modèle plus maigre
Depuis son arrivée à la barre, John Chen a considérablement réduit les coûts, entre réductions du personnel et externalisation de la production des smartphones.

Fait marquant, M. Chen a récemment déclaré BlackBerry devait vendre 10 millions d'appareils par an pour que l'activité des terminaux fasse de l'argent.

Ceci, donne à BlackBerry une meilleure chance de rentabilité et une plus grande flexibilité. L'entreprise investit désormais sur le long terme. C'est ce que nous avons vu récemment avec l'acquisition de Movirtu au Royaume-Uni. BlackBerry ne l'aurait jamais fait si elle avait désespérément été à court de liquidités.

Au cours des derniers mois, l'action de BlackBerry a beaucoup progressé. Peut-être qu'il est encore temps de s'en procurer pendant qu'elles tournent encore autour de 11 $ ?

Vous avez aimé cet article ?