Pourquoi BlackBerry fait encore des smartphones ?

actualités
Pourquoi BlackBerry fait encore des smartphones ?

Au cours des dernières années, la part de marché de BlackBerry a beaucoup diminué dans le monde et tourne aujourd'hui autour des 1%. Le trimestre dernier, l'entreprise canadienne a vendu 1,6 millions de smartphones, bien loin des 61,2 millions d'iPhones vendus pendant cette même période.

Il est cependant difficile de comparer ces chiffres quand BlackBerry se concentre sur le marché des professionnels et ne distribuent pas ses appareils par les mêmes canaux. Il y a 18 mois, John Chen avait par ailleurs annoncé qu'il continuerait de faire des téléphones si l’activité était rentable. De plus, les smartphones représentent une part importante du chiffre d'affaires de BlackBerry.

Il est d'autant plus difficile de mettre fin à la conception et la production d'appareils qu'ils sont entièrement intégrés aux services sécurisés proposés par la marque...


Selon John Chen, les téléphones BlackBerry sont très importants pour certains clients :

Je ne peux que rendre un iPhone le plus sécurisé possible, mais je ne peux pas le rendre aussi sécurisé qu’un terminal BlackBerry. [...] Si vous regardez l'armée américaine qui continue d'utiliser des appareils BlackBerry. Si je leur dis qu'on ne fait plus de téléphones, je perds ce compte.

Chen pense qu'il peut faire de sa division téléphone une affaire rentable même si les hauts niveaux de sécurité n'intéressent qu'un petit nombre de clients spécialisés comme les gouvernements.

Néanmoins, les smartphones BlackBerry ne sont-ils pas « trop » sécurisés quand on voit que le président Obama a posté son premier Tweet via un iPhone ? Ne faudrait-il pas communiquer un peu plus sur le design unique et innovant des smartphones comme celui du BlackBerry Passport ?

Vous avez aimé cet article ?