BlackBerry QNX aide les constructeurs automobiles

actualités
BlackBerry QNX aide les constructeurs automobiles

Bien que BlackBerry Mobile ait lancé tout recement le BlackBerry KEYone, fruit d'un partenariat avec TCL, les travaux de sécurité se poursuivent.

La firme canadienne cherche a améliorer la gestion des problèmes de sûreté et de sécurité, deux des facteurs les plus importants de la prochaine génération de logiciel pour voiture autonome et connectée. Grâce au lancement de QNX® Hypervisor 2.0., l' hyperviseur en temps réel de type 1 basé sur QNX SDP 7.0, la solution 64 bits de BlackBerry la plus avancée et sécurisée.
Les développeurs peuvent cloisonner et isoler les environnements critiques afin de sécuriser ceux qui ne le sont pas et garantir qu’aucune partie indispensable du système ne soit exposée à un risque.


QNX Hypervisor 2.0 de BlackBerry créé des conteneurs virtuels de logiciels, permettant par exemple d’isoler tout incident ou brèche dans l’un des domaines opérationnels d’une voiture sans pour autant impacter ou rendre vulnérable d’autres parties de la voiture. Le cockpit virtuel en est un bon exemple. Il utilise un système sur puce pour faire fonctionner le système de divertissement et le tableau de bord numérique, qui comprend un compteur de vitesse, un compteur kilométrique et une jauge du réservoir de carburant.
Le tableau de bord est connecté avec un système de conduite et nécessite de ce fait d’être certifié et conçu avec le plus haut degré d’exigence et de sûreté afin que la sécurité résiste à toute épreuve. Avec Hypervisor 2.0, chacun de ces 2 systèmes est isolé et sécurisé, ainsi dans le cas où la partie divertissement est sur le point de tomber en panne, cela n’affecterait pas le système de sécurité.

“Il n’y a pas de sureté sans sécurité, si les hackers peuvent avoir accès à un véhicule via le système non essentiel du logiciel ECU, ils peuvent trafiquer ou prendre la main de parties cruciales pour la sécurité, comme notamment le système de direction, les freins ou le moteur. QNX Hypervisor 2.0 de BlackBerry protège contre ce type d’attaques et est un composant indispensable de notre approche multi-niveaux dans la sécurisation des voitures connectées et autonomes”
John Wall, senior vice president and head of BlackBerry QNX.




BlackBerry annonce également que Qualcomm Technologies a adopté QNX Hypervisor 2.0 dans le cadre de certaines solutions pour le cockpit numérique. En combinant l’hyperviseur de BlackBerry aux aptitudes très performantes de calcul et de connectivité de la plateforme automobile Qualcomm® Snapdragon™ 820Am, les constructeurs automobiles vont pouvoir intégrer le système de divertissement et le tableau de bord tout en utilisant la même puce.
QNX Hypervisor 2.0 basé sur la plateforme automobile Snapdragon 820Am est disponible pour être évaluer par les clients actuels de Qualcomm Technologies.

“QNX Hypervisor 2.0 assistera les constructeurs automobiles en tirant l’avantage maximum de la puissance de notre plateforme automobile Snapdragon. La possibilité de faire tourner plusieurs systèmes d'exploitation simultanément au-dessus de QNX Hypervisor sur le Snapdragon permettra aux constructeurs de réduire la complexité matérielle et le coût des véhicules, tout en fournissant une réactive et riche expérience utilisateur que les clients souhaitent avoir à bord de leur voiture de nos jours ».
Nakul Duggal, vice president, product management, automotive, Qualcomm Technologies, Inc.

Pour plus d'informations au sujet de QNX Hypervisor, rendez-vous sur la page dédiée en cliquant ici.

Vous avez aimé cet article ?