Blackberry prévoit 100M$ de revenus avec BBM

BBM
Blackberry prévoit 100M$ de revenus avec BBM

La journée du 13 novembre 2014 restera définitivement riche en actualités pour Blackberry ! Après avoir présenté en grande pompe la nouvelle solution BlackBerry Enterprise Service 12 destinée aux professionnels, dévoilé l'application BBM Meetings dans le Blackberry World, annoncé un nouveau partenariat avec Samsung et démarré les précommandes du Blackberry Classic sur la boutique officielle, nous en apprenons désormais un peu plus au sujet de la stratégie de monétisation de BBM et plus particulièrement des revenus que la société espèrent en tirer.


Alors que les packs de stickers payants sont déjà disponibles depuis plusieurs mois, la société canadienne a annoncé durant le "BlackBerry Investor Day" introduire de nouvelles sources de revenus via BBM pour pérenniser le business model autour de leur messagerie : des encarts de publicités prendront en effet place dans l'application. Baptisé en tout simplicité "BBM Ads", les annonceurs auront à disposition 3 formats publicitaires différents pour diffuser leurs messages qui seront intégrés de façon native dans les contenus et flux de messages des utilisateurs.


Concernant la tarification des services professionnels et comme le montre parfaitement la slide de présentation ci-dessus, la firme canadienne a fixé des prix fixes pour l'utilisation de ses fonctionnalités :

  • 12,50$ (10€) par utilisateur et par mois pour BBM Meetings
  • 10$ (8€) par utilisateur et par mois pour BBM Bundle EC
  • 2,50$ (2€) par utilisateur et par mois pour BBM Protected

D'autres sources de revenus sont également encore en développement dans les cartons et ce sur des branches comme le paiement par mobile (Bonjour Apple!) ou un système d'inscription sur BBM permettant d’accéder à des contenus "premium". Au global, Blackberry anticipe donc un volume de près de 100 millions de dollars de revenus issus des différentes activités liées à BBM (B2C + B2B cumulés) à l'issue de l'année fiscale 2016. John Chen a également réaffirmé que les gaains tirés de la branche software devraient quant à eux doubler d'ici à la même échéance.


L'intégralité de la présentation aux investisseurs est disponible à cette adresse

Vous avez aimé cet article ?