BlackBerry DTEK50 : déballage et prise en main

tests
BlackBerry DTEK50 : déballage et prise en main

BlackBerry nous propose avec le DTEK50, un smartphone capable de sécuriser au maximum nos données. Il s’agit d’un smartphone Android simple avec quelques détails propres à la marque et surtout sur une partie logicielle retravaillée.

On l'aura vite remarqué, ce BlackBerry DTEK50 est un clone de l’Alcatel Idol 4, un appareil Android avec un tarif proche des 300 euros. On a donc ici un BlackBerry plutôt raisonnable en terme de rapport qualité prix, surtout si on le compare à son prédécesseur, le BlackBerry PRIV qui vaut le double, mais qui possède un clavier coulissant ingénieux mais des matériaux qui laissent à désirer.

Le DTEK50 est très fin avec 7,4mm d'épaisseur et très léger avec 135gr. Une bonne partie de l'appareil comporte du plastique, mais des éléments métalliques relèvent la finition de ce produit, comme le contour. Sa prise en main est plutôt facile et agréable contrairement à bon nombres d'appareils sur le marché. Il dispose d'un bel écran 5,2 pouces et de deux hauts parleurs permettant un son stéréo.

Il y a sur le coté droit de l'appareil (comme sur l'Alcatel Idol 4) un bouton programmable qui permet de lancer l’application de son choix. Notez que contrairement à ce qu'il laisse penser au premier abord, celui-ci ne pourra pas servir de bouton power (ON/OFF).


Son autonomie est raisonnable, une bonne moyenne pour un téléphone de cette taille et à ce prix : environ 10 heures en utilisation mixte (appels, sms, internet, jeux). Il a tout de même tendance à chauffer lorsqu' on lance une application gourmande en énergie et à ramer lorsqu' on pratique le multitâche de grosses applications. Concernant l'appareil photo arrière de 12Mpx, celui-ci s'avère correct, mais sans plus. Il fait ce qu'on lui demande et sera vite dépassé dans des environnements peu lumineux. Il comporte tout de même un mode HDR et peut filmer en 1080p à 60fps.

Côté OS, la surcouche de BlackBerry est légère et efficace. Des détails pratiques sont présents et des applications y sont installées par défaut comme le BlackBerry HUB, les Notes, l'Agenda et BBMdisponible depuis peu pour tous les appareils sous Android.


En terme de sécurité BlackBerry présente le DTEK50 comme le « smartphone Android le plus sécurisé au monde ». Sur ce point, nous pouvons faire confiance à BlackBerry, spécialiste depuis des années.

Au sujet du nom, pourquoi DTEK50. Beaucoup auront remarqué que « DTEK » est le nom de l'application qui surveille l'état de son appareil BlackBerry sous Android. L'Os Android est protégé dès son démarrage contre toute intrusion. Notons qu'Android Nougat devrait proposer ce type de protection par défaut. BlackBerry devra plancher pour être plus efficace que cette évolution.


Un bon point pour le DTEK50, dès sa sortie : les médias ont relayé la faille Quadrooter qui a touché près de 900 millions de terminaux Android. Le DTEK50 faisait partie des rares appareils protégés en natif à plus de 70%. Et nous notons aussi que la firme canadienne a été très réactive en proposant un correctif immédiatement.

Le DTEK50 n'est pas extraordinaire, mais saura plaire aux personnes cherchant à avoir un appareil BlackBerry sous Android à prix moyen. Pour un produit plus technique il faudra débourser le double afin d'acquérir le BlackBerry PRIV clairement plus performant et plus identifiable grâce à son écran incurvé et son clavier coulissant.

Le DTEK50 est disponible sur le Shop BlackBerry au prix de 339€.

Vous avez aimé cet article ?