Rumeur : vers un BlackBerry embarquant Android ?

actualités
Rumeur : vers un BlackBerry embarquant Android ?

Une rumeur circule depuis peu sur internet : la firme à la mûre envisagerait un partenariat avec Google. Ce partenariat conduirait à la commercialisation d’un smartphone estampillé BlackBerry qui embarquerait l’OS de l’entreprise californienne.

En effet, il semblerait que des sources fiables aient révélé quelques informations quant à la stratégie que suivrait BlackBerry. Apparemment, Android semblerait avoir été évoqué pour permettre à BlackBerry de se concentrer sur la branche logicielle et la gestion des périphériques et autres systèmes embarqués grâce à QNX.

Cette rumeur n’est pas forcément une bonne nouvelle pour BlackBerry puisqu’elle signifierait que cette dernière reconnaîtrait l’échec de la branche matérielle malgré de bons chiffres concernant le Passport. Les sources proches du dossier, qui souhaitent rester anonymes par ailleurs, ne révèlent cependant pas si BlackBerry abandonnerait complètement la production de smartphones sous BlackBerry 10.


Alors que l’entreprise canadienne était au plus haut en 2008, depuis plusieurs années BlackBerry a connu de lourdes pertes dans le secteur du mobile et ne représente aujourd’hui plus qu’un pourcent de part de marché au niveau mondial.

La sortie d'un nouvel OS en 2013 n’a pas suffi à enrayer cette perte de vitesse, la concurrence avec iOS et Android très féroce et notamment le manque d’applications phares dans le BlackBerry World, principale source du désintérêt pour son OS, ont conduit à cette chute.

Il semblerait donc que BlackBerry cherche à se recentrer sur des secteurs plus prometteurs.

"Nous ne commentons pas les rumeurs et spéculations, mais nous restons engagés dans le système d'exploitation BlackBerry 10, qui fournit des prestations de sécurité et de productivité qui sont inégalées", a déclaré la société dans un courriel.

Vers un changement de cap ?

Le PDG de BlackBerry - John Chen - mise sur le nouveau système de gestion de l'appareil de la compagnie, BES12, qui permet aux clients corporatifs et gouvernementaux de gérer leur flotte complète, à savoir non seulement des terminaux BlackBerry sur leurs réseaux internes, mais aussi les smartphones Android, Windows Phones et autres iPhones…

Deux sources ont indiqué que par le lancement d'un appareil équipé d’Android, BlackBerry souhaiterait envoyer un signal fort aux sceptiques, en démontrant que le système BES12 peut non seulement gérer, mais aussi sécuriser les smartphones et les tablettes qui tournent sous des systèmes d'exploitation concurrents.

Le changement de cap de BlackBerry concernerait donc la branche matérielle puisqu'il se dit que BlackBerry utiliserait Android sur le BlackBerry Oslo. Ce dernier serait équipé d'Android M 5.2 et aurait les mêmes spécifications que le Passport.

Le Slider ou BlackBerry Visa, susceptible d'être commercialisé cet automne selon ces mêmes sources, embarquera lui l'OS de la firme à la mûre. Un partenariat avec Samsung a été évoqué concernant l'écran incurvé... Nous l'avions brièvement aperçu lors du MWC :


Enfin, il semblerait que BlackBerry profite de ce partenariat pour équiper l'un de ces deux smartphones avec des processeurs Exynos dernière génération de chez Samsung. Si ce partenariat s'avère fructueux, on peut songer pourquoi pas à l’avenir, à une gamme de smartphones BlackBerry sous Android pré-embarquant BBM.

Voici donc les rumeurs qui courent en ce moment sur le net, bien évidemment, celles-ci sont à prendre avec des pincettes ! Que pensez vous de la stratégie de BlackBerry ? Seriez-vous prêt à acheter un smartphone BlackBerry tournant sous Android ?

Vous avez aimé cet article ?