BlackBerry dévoile un scandale de corruption au Brésil

actualités
BlackBerry dévoile un scandale de corruption au Brésil

Dans le cadre d'une large opération baptisée Car Wash la justice brésilienne a mis au jour un important réseau de corruption secouant l'establishment politique du Brésil et le géant pétrolier Petrobras. Les enquêteurs accusent une centaine d'hommes d'affaires, de directeurs d'entreprise et de politiques d'avoir détourné environ quatre milliards de dollars.

Les procureurs brésiliens se seraient appuyés sur les aveux d'employés, mais aussi sur des milliers de messages instantanés envoyés via BlackBerry Messenger. Par des mandats de perquisition, les juges brésiliens auraient eu accès à la coopération technique de BlackBerry.


La police brésilienne explique avoir obtenu légalement les messages. BlackBerry a refusé de commenter l'information, renvoyant vers une position de principe sur son site Internet qui indique que l'entreprise favorise les requêtes d'autorités légales pour « l'aide à l'accès légal » contre « notre priorité d'assurer la protection de la vie privée de nos utilisateurs ».

Selon The Wall Street Journal, les milliers de messages BBM examinés étaient souvent anodins. Cependant, les transcriptions ont mis en avant la familiarité et les amitiés parmi certains accusés dans l'affaire et se sont avérées utiles pour les autorités brésiliennes afin d'identifier les suspects et établir des relations entre eux sur la base de prise de rendez-vous et l'évocation de transfert de fonds.

Vous avez aimé cet article ?