Comparatif : BlackBerry Classic vs BlackBerry Passport

terminaux
Comparatif : BlackBerry Classic vs BlackBerry Passport

Cela fait maintenant un mois que j’utilise ces deux nouveaux BlackBerry en même temps et il faut avouer que ces deux smartphones peuvent convenir à des usages très différents. Si vous hésitez encore entre ces deux modèles, ce comparatif est fait pour vous et vous aidera peut-être à faire votre choix

Conception des appareils

Ces deux BlackBerry ont des noms très significatifs qui leur permettent d'être rapidement identifiés. L’appellation Classic fait référence au succès de la marque avec un design très « classique » qui rappelle beaucoup le Bold 9900. Le Passport quant à lui reprend les mêmes dimensions qu'un passeport. Le BlackBerry Passport est 17,9mm plus large que le Classic, mais ce dernier est plus grand de 3 mm et plus épais de 1mm. Ce gabarit ferait sous-entendre que le Passport est logiquement beaucoup plus lourd que le Classic. En réalité, le Passport pèse seulement 18 grammes de plus.


L’un nécessite deux mains pour que son utilisation reste confortable, tandis que l’autre reste entièrement adapté à l'utilisation à une main. Les matériaux utilisés sont aussi différents. L’aspect soft-touch de la face arrière du Classic permet une prise en main agréable, mais donne une impression un peu plus plastique que le Passport noir dont la finition noir est lisse avec une texture caoutchouteuse sensible aux traces de doigts.

L'intégration de l'appareil photo diffère également sur les deux BlackBerry. La caméra arrière du Classic est placée dans le coin supérieur gauche alors que sur le Passport l'objectif est placé au centre en raison de l'accès Micro SD nano-SIM qui se fait juste au-dessus et non sur le côté.


Classic et Passport présentent tout de même quelques similitudes; ils sont tous deux construits autour d'un châssis métallique assurant la solidité et présentent les mêmes boutons de volume.

Claviers et contrôles des appareils

Signe reconnaissable de tout bon BlackBerry, ces deux terminaux ont un clavier physique. Les appareils se différencient également au niveau du nombre de rangées de touches et de lignes métalliques les séparant. Le Passport possède trois rangées avec d'énormes touches carrées capables de détecter des mouvements et le Classic possède lui un look plus traditionnel avec une rangée en plus dédiée aux touches espace, Shift et symboles.

Le Classic possède un trackpad optique, un bouton de menu BlackBerry, des touches d’appels et une touche retour. Les fonctions ont quelque peu changé, mais on s’y fait et les bonnes vielles habitudes reviennent rapidement. Le trackpad permet de se déplacer vers le haut, le bas, à gauche, à droite dans les menus, comme sur les anciens modèles et s'avère très utile pour naviguer avec précision sur le web.


Au niveau de la saisie, si vous êtes habitué aux claviers des anciens BlackBerry comme le Bold 9900, vous allez adorer la familiarité de celui du Classic. Mais, si vous voulez tenter quelque chose de nouveau, les touches du Passport vous surprendront par leur taille, qui offre une expérience unique, très agréable. Il faut tout de même un petit temps d’adaptation pour apprendre à glisser les mots et utiliser l’écran tactile pour accéder aux symboles.

Selon moi, l’élément le plus impressionnant selon moi sur le Passport est la fonction tactile des touches du clavier. C’est comme si nous avions un énorme trackpad d’ordinateur sur le clavier. Ce trackpad peut avoir le rôle de la molette d’une souris d’ordinateur, il peut aussi servir à envoyer les mots prédits par le clavier virtuel. Si vous chercher la précision et bon nombre d’options de saisie, le Passport saura se montrer efficace. En revanche, si vous souhaitez garder les bonnes habitudes, le Classic saura immédiatement vous satisfaire.

Affichage de l’appareil

Les deux écrans sont de forme carrée, mais la qualité diffère fortement entre ces deux modèles. D'un côté, nous avons 4,5 pouces pour le Passport et de l'autre 3,5 pouces pour le Classic, avec respectivement une résolution de 1440x1440 (453ppi) et de 720x720 (294 ppi). Le Passport a donc environ quatre fois plus de pixels que le Classic et une densité de pixel une fois et demi plus grande.


Le Passport est clairement meilleur dans ce domaine et la lisibilité est extrêmement agréable que ce soit pour écrire un e-mail, lire un message, travailler sur un document Word ou PDF, lire une vidéo et même consulter son agenda. De son côté, le Classic s’en sort très bien par rapport aux anciens BlackBerry OS, mais ne peut pas s’imposer face au Passport.

Performance et autonomie de la batterie

Dual-Core 1,5GHz contre Quad-Core 2.2GHz ! Je n'ai rien à dire au sujet du Passport qui est rapide, fluide et performant lors de l'exécution d’applications natives ou Android. Sa grande batterie lui permet d’avoir une autonomie de 2 jours en utilisation modérée.

Le Classic quant à lui réalise ce que l’utilisateur lui demande, en traversant parfois quelques difficultés, lenteurs au démarrage ou saccades. Cependant, il s'avère efficace et rapide lors de l’utilisation des fonctions de base et sa batterie est capable de tenir la route jusqu’à un jour et demi en utilisation très raisonnable, mais elle peut aussi se vider très rapidement si on lui demande d’exécuter beaucoup de tâches qui font appel au Runtime Android.

Appareils photo

Au niveau des objectifs photos de ces deux modèles, la différence est notable. Le Passport prend des photos 13 mégapixels contre 8 pour le Classic. Bien que les pixels ne fassent pas tout, cette caractéristique est à prendre en compte. Le Passport inclut un stabilisateur d'image pour nous aider dans des situations où les sujets sont en mouvement. En raison de son écran plus grand, il est beaucoup plus facile de prendre des photos et de voir ce que l’on vise. Le Classic s’en sort plutôt bien, mais s’avère un peu plus long lors des prises de vue. La qualité des clichés est bonne sur les deux appareils et devrait vous satisfaire dans la majorité des situations.

Conclusion

En faisant abstraction de la différence de prix. Les nostalgiques des anciens Bold seront entièrement satisfaits avec le BlackBerry Classic. Ceux qui aiment les claviers, mais qui cherchent à la fois performances et nouveautés pourront s’orienter vers le BlackBerry Passport.

Ces deux appareils ont donc de quoi ravir ceux qui souhaitent passer à BlackBerry 10 sans perdre leurs repères ou ceux voulant découvrir un produit atypique.

Et vous quel appareil avez-vous choisi ou comptez-vous choisir ?

Vous avez aimé cet article ?