Histoire d'un converti au clavier du BlackBerry Classic

terminaux
Histoire d'un converti au clavier du BlackBerry Classic

Je ne vais pas vous présenter le Classic en détail. Tous les lecteurs de notre site le connaissent. Plus simplement, je vais vous parler de ma découverte de la marque puis de celle de ce modèle.

De BlackBerry, jusqu’à l’année dernière, je ne connaissais que ces si fameux smartphones à clavier, objets de luxe réservés aux professionnels. N’étant pas cadre, même de base, je n’avais jamais eu ce genre d’outil entre les mains.

Puis l’iPhone est arrivé, tout premier smartphone pour moi en 2010. J’ai alors découvert le plaisir de pouvoir lire ses mails et programmer ses rendez-vous sans avoir à trimballer mon PC portable.


Aujourd’hui, le smartphone est devenu le téléphone de monsieur tout le monde et le loisir a pris le pas sur le côté professionnel. BlackBerry, ayant raté ce train, ne faisait plus vraiment parler de lui et, j’avoue, je pensais que la marque avait pratiquement disparu.

Premier contact

L’année dernière, j’ai pu, pour la première fois, tester un modèle de la marque à la mûre, il s’agissait du Z10. Détenteur d’un iPhone 5, j'appréciais particulièrement le HUB et les finitions du mobile, supérieur en gamme au mobile d'Apple avec la compatibilité 4G et le NFC. Un premier essai concluant donc, même s'il me laissait un peu sur ma faim. Sa ressemblance avec l'iPhone 5 frustrait quelque peu l'amateur d'originalité que je suis.

Découverte du clavier physique

J'ai ensuite eu en mains le Q10. Lui aussi m'a agréablement surpris, même si je souffrais de la taille de son écran. Habitué aux 5 pouces et plus, j’avais du mal à revenir à un écran trop petit pour moi. Toutefois, la facilité avec laquelle je rédigeais mes mails et autres messages m'a vraiment bluffé. M'en séparer n'a pas été facile.

Est arrivé le Z30

Premier vrai coup de cœur ! 5 pouces, tout tactile, un design à tomber (c’est mon avis, et je le partage ! Smiley) et un système au taquet !


Du coup, les 4 pouces de mon IP5 m’ont soudain parus bien minuscules... Et je ne parle pas de la 4G et autre NFC, absents de marque chez la Pomme et bel et bien présents ici aussi !

Mon choix était définitif : le Z30 était LE smartphone dont je rêvais !

Puis vint le Classic

Et le Classic est arrivé ! Au vu de ce que j’en avais lu et vu sur la Toile, je m’attendais à un Q10 un peu revisité, un écran un chouilla plus grand... Bon, pas de quoi sauter au plafond et me faire abandonner mon Z30 chéri.


Réception du mobile et première très bonne surprise ! Un look vraiment super. Certains le trouvent un peu lourd ; personnellement, il me convient parfaitement. Le clavier tactile rappelle bien sûr son aîné. Puis je découvre cette fameuse rangée de bouton... Et le célèbre trackpad encore jamais essayé.


J’ai alors découvert avec cet outil le plaisir de me promener dans mes mails, d’aller d’un écran à l’autre, de revenir en arrière dans un mail. J’ai fini par apprivoiser totalement le clavier physique, que le test du Q10 ne m’avait pas permis de découvrir vraiment suffisamment.

Avec la toute nouvelle version de l’OS est apparu Blend ! Et là, d’un coup, la taille de l’écran, au demeurant bien suffisante pour surfer, devient moins importante quand on gère ses messages et autres rendez-vous directement sur un MacBook ou un PC...

Et je me rends donc compte qu’un bon 3,5" suffit parfaitement pour mon usage. Bon c'est vrai, je suis pas du tout joueur... Bref, j’ai découvert un nouveau chouchou. Alors moi l’inconditionnel du tout tactile, moi le fan des 5 pouces, me voici en train de succomber à ce Classic.

Une vraie réussite donc en ce qui me concerne.

Vous avez aimé cet article ?