Claviers Typo : BlackBerry obtient l'arrêt final des ventes

actualités
Claviers Typo : BlackBerry obtient l'arrêt final des ventes

En janvier 2014, BlackBerry avait entamé des poursuites judiciaires à l'encontre des claviers Typo, destinés aux smartphones Apple, pour violation de brevets. L'entreprise Typo Products créée par Ryan Seacrest, un animateur de télévision aux États-Unis, avait déclaré que l'action de BlackBerry en justice était « sans fondement » et qu'ils avaient l'intention de « défendre vigoureusement leur produit ».

Le constructeur canadien avait obtenu l’interdiction des ventes et Typo s'était vu infliger une amende de 860 000 $. En revanche, cela n'avait pas arrêté le fabricant d'accessoires qui avait présenté au CES 2015 une seconde version du clavier Typo pour iPhone 6.


En févier dernier, BlackBerry a de nouveau lancé une action en justice expliquant que la deuxième génération de clavier Typo portait aussi atteinte à sa propriété intellectuelle.

Dans un communiqué publié aujourd'hui, Waterloo a annoncé la conclusion d'un accord avec Typo afin d'interrompre définitivement la vente des claviers partout dans le monde pour les appareils mobiles avec une taille d'écran inférieure à 7,9 pouces, mais certains termes de l'accord sont tenus secrets...

Vous avez aimé cet article ?